• Home
  • Savez vous gérer les risques de vos projets ?

Bon nombre d’articles sur le web traitent des principes et de l’importance de la gestion des risques et en effet, ce serait une erreur de négliger cet aspect de la gestion de projet.
Mais relativisons un peu, vous n’allez pas adopter la même approche pour gérer un petit projet à faible valeur et un projet plus complexe à forte valeur ajoutée. Dans le 1er cas vous allez très certainement effleurer la question des risques et aller l’envisager sans formalisme particulier alors que dans le 2ème cas vous aurez tout intérêt à mettre en place une stratégie de gestion du risque. Entre ces 2 extrêmes, vous devrez ajuster le niveau d’exigence de votre stratégie.

Plus le projet est important, plus votre stratégie de gestion des risques devra être détaillée et être la plus précise possible.

Il est très important de garder l’idée suivante en tête : la prise de risque est un aspect inévitable de tout projet, dans la mesure où les projets sont porteurs de changement. Il y a toujours des risques envisageables dès qu’on met en place un projet.

 

Gérer les risques, quels enjeux ?

Tout l’enjeu de la gestion des risques est donc l’amélioration des perspectives de réussite de vos projets. Pour cela, on cherche à identifier, évaluer et contrôler les incertitudes du projet. C’est ce que l’on appelle le « management des risques ». Il s’agit d’une activité continue, qui se poursuit tout au long du cycle de vie du projet. Elle permet notamment de vérifier en permanence si le projet peut atteindre ou non ses objectifs et s’il mérite même d’être poursuivi.
Pour réussir à identifier un risque et à l’évaluer, encore faut-il savoir ce qu’on cherche et comment le mesurer. Alors qu’appelle-t-on risque ?

Comment définir les risques ? J’affectionne la définition de PRINCE2 qui définit un risque comme étant un événement ou un ensemble événements incertains, qui, s’il se produisait, affecterait la réalisation des objectifs du projet.
On devine alors aisément que le risque qui est un événement incertain, peut avoir soit un impact négatif sur les objectifs, dans ce cas on parle de « Menace », soit avoir un impact positif sur les objectifs. On parle alors « d’opportunité ».

Un risque se mesure en combinant la probabilité d’occurrence d’une menace ou d’une opportunité perçue et l’ampleur de son impact sur les objectifs.

 

Comment mettre en œuvre le management des risques ?

Une stratégie de management des risques (ou gestion des risques) consiste à définir les moyens, procédures qui permettront l’identification et les solutions à mettre en œuvre pour réduire les risques. Pour cela, il faut :
• Impliquer les parties prenantes,
• Comprendre le contexte du projet,
• Établir clairement les objectifs du projet,
• Développer l’approche du management des risques du projet (identification, évaluation…),
• Produire des rapports réguliers sur les risques,
• Définir clairement les rôles et les responsabilités,
• Surveiller les indicateurs d’avertissements,
• Établir un cycle de revue et poursuivre une politique d’amélioration continue

Il est très important de mettre en place cette stratégie des risques pour chacun de vos projets.

Au côté de la stratégie, il faut mettre en place le bon moyen de contrôle, au travers d’un registre des risques.

Cela peut devenir très vite complexe en fonction de l’importance de vos projets comme vu au début de cet article. Par conséquent, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement par des professionnels experts dans ce domaine qui vous aiderons dans cette activité. Prodecys fournit ce service.

Prodecys peut également vous conseiller sur des outils sur lesquels vous appuyer et qui vous permettront de structurer votre approche.

Le prochain article présente brièvement une partie de la gestion des risques au travers d’un exemple dans Planisware, outil de gestion de projet et de portefeuille.